Ebook : Aide au choix de la typo-graphie

  • ISBN : 978-2-36765-001-2
  • Prix : 16,99 €

 C'est un ouvrage de culture typographique. Assez dense, il a comme but d'attirer l'attention sur l'extrême diversité des formes d'écriture que le marché met à notre disposition. Au fil du temps, les usages typographiques ont été influencés par des contextes socioculturels qui ont modifié le sens, mais dont il reste quelque chose : c'est la « connotation ». Ce livre est consacré à la re-connaissance des formes. Son but sera atteint lorsque chacun aura compris comment faire son propre choix, en fonction de ses besoins typographiques spécifiques, tant imprimés que sur écran.

La lecture de cet ouvrage n'est pas linéaire (l'auteur l'a voulu ainsi). Très abondamment illustré, il est construit un peu comme un CD-Rom, avec des renvois en amont et en aval. On lit beaucoup de choses sans forcément bien comprendre le fil directeur. Toujours est-il qu'en fin de lecture on a acquis une culture typographique pharamineuse.


• Une biobibliographie. Une bibliographie sélective et commentée. Un index des mots-clés concernant la typographie.
• Public concerné : enseignants, universitaires, étudiants et tout passionné de typographie



Droits de traduction disponibles

This rather dense work is devoted to the history of typography. Its goal is to highlight the extreme diversity of forms of writing available on the market. Lettering and its use throughout time have been influenced by socio-cultural contexts, which although have in turn modified their sense, have nonetheless left behind a “mark.” This book is devoted to re-claiming forms. Its aim is to help the reader learn to choose correct lettering, whatever the typographical needs, for both print and screen use.

It is impossible to read this book linearly (that’s how the author wanted it.) It is built a bit like a CD-Rom, with cross references that send you back and forth, and abundant illustrations. One can read several pages without really understanding why. However, once finished, it is clear that the book has helped the reader develop a rich typographic culture.

• The work includes: a bio-bibliography, a selective bibliography with comments and an index of typographic key words.
• Interested publics: teachers, academicians, students, and all fervents of typography.

C'est un ouvrage de culture typographique. Assez dense, il a comme but d'attirer l'attention sur l'extrême diversité des formes d'écriture que le marché met à notre disposition. Au fil du temps, les usages typographiques ont été influencés par des contextes socioculturels qui ont modifié le sens, mais dont il reste quelque chose : c'est la « connotation ». Ce livre est consacré à la re-connaissance des formes. Son but sera atteint lorsque chacun aura compris comment faire son propre choix, en fonction de ses besoins typographiques spécifiques, tant imprimés que sur écran. La lecture de cet ouvrage n'est pas linéaire (l'auteur l'a voulu ainsi). Très abondamment illustré, il est construit un peu comme un CD-Rom, avec des renvois en amont et en aval. On lit beaucoup de choses sans forcément bien comprendre le fil directeur. Toujours est-il qu'en fin de lecture on a acquis une culture typographique pharamineuse. • Une biobibliographie. Une bibliographie sélective et commentée. Un index des mots-clés concernant la typographie. • Un index des quelque 400 caractères typographiques utilisés ou cités. • Public concerné : enseignants, universitaires, étudiants et tout passionné de typographie

INTRODUCTION

L'embarras du choix
    Le recours aux catalogues de fonderies
    Les traits pertinents élémentaires
    La vie des formes
    Les caractères bâton (sans serif)
    Les caractères non bâton (serif)
    Les cursives, la lettre comme pulsion
    La lettre comme contour ou silhouette

La connotation et la métaphore du vêtement
    Costumes / coutumes. Caractères
    La lettre, objet de civilisation
    La connotation. Définition
    Cinq orientations pour huit connotations


PREMIÈRE PARTIE
Huit connotations

Les connotations de base (les fonctions-signes)
    Les chiffres
    Les capitales
    Les minuscules
    Les cursives
    Les étroits
    Les gras
    Les lettres ornées
    La ponctuation
    Les blancs

Les connotations poétiques (jeux de mots)
    Gastronomie typo-graphique
    Le temps des logos
    Typo de logos
    Les idéogrammes occidentaux
    Les mots hallucinés
    Nodier, la lettre et les images
    Exercices de style

Les connotations exotiques (typos de clichés)
    Les exotypes d'Alessandrini
    Les caractères topiques

Les connotations écologiques (matières de lettre)
    Mots bas, mots nobles
    L'éclaboussure de l'encre
    Genèse d'œuvres… avec l'ordinateur
    Les non-alignés
    Un art minimaliste

Les connotations historiques (le musée)
    Les chronotypes du Musée imaginaire
    L'esthétique de la pléthore typo : Edouard Pelletan
    Pichon entre deux guerres
    Peignot et fils
    Stanley Morison et le Musée Monotype
    Connaissez-vous Lindekens ?
    Vox et les prototypes
    Les caractères de synthèse

Les connotations à la mode (Musée de la mode)
    Les typos de génération
    Lettres-transfert et photo-typo
    L'ancien et le nouveau

Les connotations de contrastes (marketing)
    La Linotype et les connotations duplexées
    Le différentiel sémantique
    Le différentiel sémantique typo-graphique
    Le neutre et les linéales

Les connotations kinésiques (mouvement)
    Les vitesses d'écriture
    La signature et le paraphe
    Écritures italiques et penchées
    Psycho-pathologie formelle
    Normalisation contre pulsion
    L'échelle de cursivité


SECONDE PARTIE
Les connotations dans l'Histoire (diachronie) : Les archétypes, prototypes et dérivés

La carte de Tendre (prélude de la seconde partie)
        (document extrait de Clélie, 1654)
    La carte des socio-styles
    La nouvelle Carte de Tendre typo-graphique

La diffusion de la typographie, avant 1475 (carte)
    Le principe Gutenberg
    Les connotations gothiques
    Les bâtardes (cursives) de gothiques

L'enjeu humaniste
    Rabelais en gothique et en romain
    Italiques : Alde Manuce et Robert Granjon
    Le jeu de Tendre à la Renaissance

L'idéologie Grand Siècle
    Les modèles des graveurs sur cuivre
    Fournier et la première typo complète
    Le jeu de Tendre sous l'Ancien Régime

Un romain « moderne » : le Didot
    Le grotesque et le sublime romantique
    L'anglaise et la typo réinventée
    Les didones grasses
    Le jeu de Tendre au début du XIXe siècle

L'ancien et le moderne (l'Elzévir et le Didot)
    Le règne des « néos »
    De l'égyptienne à la mécane
    Les caractères de l'art nouveau
    Le jeu de Tendre à la fin du XIXe siècle

Du Bauhaus au style suisse international
    L'ancien et le moderne (Times et Helvetica)
    Des écritures personnelles
    Des typo-graphies de graphistes
    Le jeu de Tendre des années 60-70

Les monstres à la fin du XXe siècle (synchronie)
    Neuf mots-clefs neufs pour une typo d'aujourd'hui
            Les clones et les clones émancipés
                    (Prototypes et caractères de génération)
            Les anamorphosés
                    (et extrapolations)
            Les hermaphrodites (Hermès / Aphrodite)
                    (les packs de la totale typo-graphie)
            Les hybrides du couper-coller
                    (le métissage surréaliste)
            Les systématiques géométriques
                    (sous le signe du cercle et du carré)
            Les amputés
                    (caractères réduits à des traits essentiels)
            Les rustiques
                    (valorisation de la « texture » de la lettre)
            Les comics-scriptes
                    (linéales-scriptes et autres)
            Kinésique (ou kinétique)
                    La kiné-typo-graphie (les typos en mouvement)
                    Typo-graphies « nomades » sur le Web


Bio-bibliographie

Bibliographie sélective (et commentée)

Index des mots-clefs concernant la typographie

Index des noms de caractères
 

Ebook-PDF

Nos ebooks sont des versions PDF homothétiques des livres de nos catalogues. Ils ne sont donc pas modifiables (changement de corps pour la police, modification des images). La pagination est donc respectée et la première page du livre est remplacée par la couverture.

Ce format peut être lu par le logiciel Acrobat © sur des ordinateurs ou tablettes tactiles de type iPad, Archos, Asus ou autres.