ePub : La folie des purs

  • ISBN : 978-2-914338-86-8
  • Prix : 11,99 €

Au Moyen Âge, la lutte entre sectaires cathares et inquisiteurs défenseurs de la société fut sévère. Plus qu’une lutte pour le pouvoir, comme on l’imagine aujourd’hui, ce fut un affrontement d’idées. Mais des options « métaphysiques » peuvent avoir des répercussions fort graves sur les comportements et la paix sociale.

Nous connaissons aujourd’hui encore des gens qui contestent ou refusent toute loi, religieuse ou civile ; face à cette anarchie destructrice, toute société qui veut survivre a une réaction de rejet : l’ « inquisition » fut cette sorte de réflexe vital, dangereusement tenté par une violence en miroir !

Nous voyons le danger renaître aujourd’hui d’une opposition primaire entre bons et méchants, entre le Bien et le Mal, du fait même d’un matérialisme archaïque qui cache ses présupposés. Certains se croient ainsi dans le bon droit et la pureté salvatrice de la planète, des « purs » comme voulaient l’être les cathares.

La réponse pourrait être une juste conception du « droit » garantissant la liberté, le respect des droits intangibles et la prise de conscience des crimes imprescriptibles. Sinon, gare à une nouvelle « inquisition » qui n’aurait pas même le fondement éthique ni la retenue des anciens religieux !

In the history of metaphysical debacles where civilizations age and one by one die out, Manichaeism is a recurring accident.  The very outdated ontological schizophrenia that spread like crazy grass in the cracks of the Latin Christendom edifice with the Cathars is at ease today between the disjointed cobblestones of our various materialistic ideologies.  The eight to ten-centuries old story that we are evoking warns us again of danger, and that we need an impulse from all men to redraw the boundaries, to state the intangible rights and the inalienable crimes again; to restate the truth about creation and the filiation that leads to the freedom of each person in exercising responsibility of one's divine lieutenancy on Earth. 

Au Moyen Âge, la lutte entre sectaires cathares et inquisiteurs défenseurs de la société fut sévère. Plus qu’une lutte pour le pouvoir, comme on l’imagine aujourd’hui, ce fut un affrontement d’idées. Mais des options « métaphysiques » peuvent avoir des répercussions fort graves sur les comportements et la paix sociale.

Nous connaissons aujourd’hui encore des gens qui contestent ou refusent toute loi, religieuse ou civile ; face à cette anarchie destructrice, toute société qui veut survivre a une réaction de rejet : l’ « inquisition » fut cette sorte de réflexe vital, dangereusement tenté par une violence en miroir !

Nous voyons le danger renaître aujourd’hui d’une opposition primaire entre bons et méchants, entre le Bien et le Mal, du fait même d’un matérialisme archaïque qui cache ses présupposés. Certains se croient ainsi dans le bon droit et la pureté salvatrice de la planète, des « purs » comme voulaient l’être les cathares.

La réponse pourrait être une juste conception du « droit » garantissant la liberté, le respect des droits intangibles et la prise de conscience des crimes imprescriptibles. Sinon, gare à une nouvelle « inquisition » qui n’aurait pas même le fondement éthique ni la retenue des anciens religieux !

Avant-propos

 

Chapitre 1

La chrétienté occidentale à son apogée, l’orthodoxie

 

Chapitre II

La crise théologique occidentale à son paroxysme, l’hérésie

 

Chapitre III

Epurations, purifications d’aujourd’hui…

 

Bibliographie

Chronologie

ePUB

Nos ePubs sont des versions adaptées aux liseuses électroniques prenant en charge le format ePub de type Sony Reader, Kobo, Booken Cybook, Kindle, Ipad ou Iphone (avec l'appli iBooks) ou autres "ereaders" adaptés.

Ces ePubs sont alors revus et optimisés pour permettre le meilleur confort de lecture, toutefois la mise en page n'est donc pas strictement identique même si nous avons au mieux respecté la charte graphique initiale. Les contenus textes et iconographiques sont, par contre, intégralement reproduits dans ce format.