Le livre de la nature humaine

Ou la révélation de Jésus Grand Prêtre dans l'épître aux Hébreux

11 févr. image

Attention cette commande ne pourra être servie qu'à partir du 11/02/2019

Y a-t-il une caractéristique unique de l'humanité qui puisse la distinguer du monde animal ? La biologie nous apprend que l'espèce humaine est différente des mammifères supérieurs par son nombre de paires de chromosomes, d'où l'on pourrait penser que l'homme est simplement mieux doué que les autres animaux.

 

La biologie n’épuise pas la question. En effet, l’anthropologie révèle que tous les peuples ont universellement institué des rituels. La ritualité s’explicite dans le langage et les cérémonies, que ce soit dans la multitude des religions ou dans les sciences. L’ultime rituel est celui de la pensée : la logique.

 

Cet ouvrage entend montrer que la ritualité de l’homme définit une nature humaine.

 

L’auteur appuie sa démonstration sur la Lettre aux Hébreux du rabbi Shaoul de Giscala. On y voit que la ritualité liée au Temple de Jérusalem est l’exemple parfait montrant la nature humaine, et son devenir chaotique lorsqu’elle n’est pas comprise.

 

Jean-François Froger a collaboré avec plusieurs autres auteurs en poursuivant le dessein d’établir une anthropologie théorique. En effet, l’expérience historique ou de terrain indispensable n’est pourtant pas suffisante pour connaître les fondements d’une science. Il profite de ses travaux en logique pour montrer que l’esprit humain use des mêmes principes lorsqu’il étudie la physique ou l’anthropologie.

Table des matières

Préface
Avant-propos
Introduction
Première partie : Traduction du texte araméen de la Peshitta
Le texte araméen de la Peshitta
Le texte de l’épître aux Hébreux traduit de la Peshitta

Deuxième partie : Révélation que Jésus est le grand prêtre

Chapitre 1 :  Étienne, Paul et l’héritage
Premières questions
L’héritage
« En lui, elle a fait les mondes »
La préparation de Paul

Chapitre 2 : Choisir ses pères
Le principe de la démonstration
Un acte de foi : « la divinité a parlé à nos pères »
Qui sont nos pères ?
En ces jours derniers

Chapitre 3 : Connaissance des anges et connaissance des hommes
Le monde des anges
Aperçu d’une théorie de la connaissance
La connaissance humaine
La connaissance humaine de Jésus
Perfection de la connaissance humaine de Jésus
Révélation de la ritualité de la nature humaine
Appuis scripturaires

Chapitre 4 : Le rituel essentiel à l’humanité
Jésus est « Dieu dans sa bonté »
De l’homme
Une ritualité différenciée

Chapitre 5 : Sexualité et sacerdotalité
Semblable à ses frères
La nature humaine est en jeu dans la différence sexuelle
Éléments sur la causalité
Origine métaphysique du rituel
Principe théologique de la ritualité de la nature humaine

Chapitre 6 : Le grand prêtre et le Temple
Jésus le Messie est « grand prêtre »
Le grand prêtre et son rôle rituel dans le Temple
Le contenu du Saint des saints
La différence formelle entre prêtre et grand prêtre
L’ enseignement de Jésus à propos du Temple

Chapitre 7 : La réalité du Temple, sa destruction et sa résurrection
Le paradoxe du Temple
Quand le Fils de l’homme siège à la droite de la Puissance
Le Temple est la maison de Dieu
La destruction du Temple
La reconstruction du Temple

Chapitre 8 : La spécificité du grand prêtre
La nature humaine est structurée
Une véritable différenciation est quaternaire
À l’image et à la ressemblance
Le propre de la grande sacerdotalité
Le rituel de Kippour
La parole de serment

Chapitre 9 : Les figures du grand prêtre
Le roi-prêtre Melkisédeq
Jésus roi et grand prêtre
Le rituel ouvre la porte des cieux
La porte des cieux
Le rituel d’institution de grand prêtre
Faiblesse du rituel inauguré par Moïse

Chapitre 10 : De l’ancienne et de la nouvelle alliances vers la sainte Trinité
D’une alliance à l’autre (He 9, 15 à 10, 14)
La nouvelle alliance
Le « dévoilement des faces »
La révélation rituelle de la sainte Trinité
Du rituel divin au rituel intra-divin

Chapitre 11 : Foi et Justice
La Foi, réponse de l’Homme
L’ enseignement vivifiant
L’ago-antagonisme* foi-justice
Dès l’origine, la justice des actes humains provient de la Foi et de la Justice du grand prêtre.
Dès l’origine, Jésus est le grand prêtre

Chapitre 12 : Corrélation entre la chair et le sang du Christ et sa session à la droite du Père
La chair et le sang de Jésus Grand prêtre
Retour sur la causalité
Logique ternaire des transformations temporelles
Application aux états du corps de Jésus

Troisième partie : Le Grand Prêtre de la nature humaine et l’Église
Le rôle des femmes dans la structure hiérarchique de l’Église
La gloire de la Femme

Conclusion : L’œuvre du grand prêtre cachée dans la vie de Jésus

Abréviations
Lexique
Florilège

Annexe I

À propos des instruments logiques et de leur application à l’interprétation des Écritures

Annexe II

Index