ePub : D'un corps à l'autre

  • ISBN : 978-2-36766-049-3
  • Prix : 11,99 €

D’un corps à l’autre pourrait faire penser à la vie ancienne de Marie-Madeleine, ou au Christ ressuscité, ou à la réincarnation, ou au transhumanisme. Ou, plus subtilement, au corps de l’homme qui cacherait bien son « je » et sa gloire à venir. Car l’âme, pour faire entendre une vérité ultime, n’est pas suffisante : les martyrs et le Christ ont mis leur corps en jeu. Et les psychologues affirment que le corps ne ment pas.

Puisqu’il parle vrai, que penser des saints qui entrent en contact physique avec les voyants auxquels ils apparaissent (la Vierge Marie, Thérèse de Lisieux…) et des corps dédoublés (Padre Pio, Mère Yvonne-Aimée de Malestroit…) ? Enfin, ils sont des millions à être sortis de leur corps lors d’expériences de mort imminente (EMI) et en avoir éprouvé un autre aux propriétés étonnantes. Ces faits ébranlent l’idée que l’homme, après sa mort, soit privé de corps jusqu’à ce qu’il ressuscite à la fin des temps.

N’y aurait-il pas plutôt un « corps profond », spirituel, unique et multimodal, donné dès notre conception ? Ainsi la définition classique de l’homme, un de corps et d’âme, traverserait-elle la mort : un enjeu de taille car le transhumanisme, avec sa volonté de contrôler et de bricoler l’homme, tente de s’imposer comme nouvel et obligatoire Eldorado. La massivité des EMI donne à penser que Dieu, à travers elles, lance un puissant appel en faveur du corps « tel qu’en lui-même », capable de transfigurations merveilleuses sous la motion de l’Esprit.

 

L’auteur, de formation scientifique (Physique, à Orsay), après avoir travaillé une vingtaine d’années – dont une quinzaine dans la presse – a été ordonné prêtre pour le diocèse de Paris en 2002. Il exerce son ministère en paroisse.

 


 

https://www.tumblr.com/lesgregoriennes-blog/731327457653882881/dun-corps-%C3%A0-lautre-apparitions-bilocations

From one body to the other

From One Body to the Other makes you us of the life of Mary Magdalene, or of the resurrected Christ, or of the reincarnation, or of transhumanism.  Or, more subtly, of man's body that would hide his "I" and glory to come.  For, in order that an ultimate truth be heard, the soul is not enough: Both martyrs and Christ brought their bodies into play.  And psychologists affirm that the body does not lie.
            Since it does speak the truth, what should we think of the saints and seers who actually touched those who appeared to them (Mother Mary, St Therese of Lisieux, etc.) and cases of evitation (Padre Pio, Mother Yvonne-Aimée of Malestroit, etc.). Lastly, there are millions of cases of those who have left their bodies in Near Death Experiences (NDE) and have experienced astonishing properties.  These facts unsettle the idea that man, after death,  is deprived of a body until which time that he resuscitates at the end of time.

Is not a rather "profound," spiritual, unique and multimodal body given us at conception?  Thus, the traditional definition of man, of being of body and soul, will this not cross through death: a large stake as transhumanism, with its desire to control and enhance man, and trying to establish itself as the new and mandatory Eldorado. The immensity of NDE makes one think that through these, God is putting out a shout to leave the body "as it is" capable of marvellous transfigurations through the moving Spirit.

 

The author has a scientific background (Physics from the University of Paris-Saclay,) and, after having worked some twenty years – fifteen of which were in the press – was ordained as a priest by the Dioceses of Paris in 2002.  He carries out his ministry in a parish.

De un cuerpo a otro

D'un corps à l'autre podría hacernos pensar en el pasado de María Magdalena, en Cristo resucitado, en la reencarnación o en el transhumanismo. O quizá, de manera más sutil, en el cuerpo del hombre que ocultaría su «yo» y su gloria futura. Porque el alma no basta para expresar la verdad: los mártires y Cristo se sirvieron también de su cuerpo. Y los psicólogos afirman que el cuerpo no miente.

Puesto que el cuerpo dice la verdad, ¿qué se puede pensar de los santos que entablan contacto físico con videntes (la Virgen María, Teresa de Lisieux…) y de la bilocación (Padre Pío, Madre Yvonne-Aimée de Malestroit…)? Además, millones de personas han salido de su cuerpo en experiencias cercanas a la muerte (ECM), y han experimentado otro cuerpo de asombrosas propiedades. Estos hechos cuestionan la idea de que el hombre está privado de su cuerpo hasta que resucite al final de los tiempos.

¿No será que, desde nuestra concepción, recibimos un «cuerpo profundo», espiritual, único y multimodal? De ese modo, la definición tradicional del hombre, unión del cuerpo y del alma, atravesaría la muerte: un reto fenomenal porque el transhumanismo, con su empeño de controlar y «arreglar» al hombre, intenta imponerse como un nuevo e imprescindible Eldorado. La abundancia de ECM nos hace pensar que, a través de ellas, Dios lanza un llamamiento firme a favor del cuerpo «tal cual es», capaz de transfiguraciones extraordinarias bajo la moción del Espíritu.

 

El autor es científico (Ciencias Físicas en la Universidad de Orsay). Tras unos veinte años de experiencia profesional –quince de ellos en la prensa‑, se ordenó sacerdote en la diócesis de París, en 2002. Ejerce su ministerio en una parroquia.

Introduction 

Cadres  
À tombeau ouvert - Dieu parle - L'interprétation des Écritures - L'homme dans sa singularité - Genèse - Corps, âme et esprit - Vestige, image, ressemblance 

La résurrection du Christ 
Prologues - La vie publique - Les annonces - La proximité du Royaume - Trois cas de "résurrection" - La Transfiguration - Mort, résurrection, ascension - Les derniers moments, la mort - La descente aux enfers - La résurrection - Effets transhistoriques - Les états de son corps 

Notre propre résurrection 
Le dernier article du Credo - Dans l'Ancien Testament : une révélation progressive - Le Nouveau Testament et le livre de la nature - Ce que le Christ dit de notre résurrection - Ce que Paul développe - Ce que dit, encore, la nature - Le magistère - Dogme et opinions - Brève synthèse 

Le problème des « âmes séparées » - Des difficultés à tous les niveaux - Le corps n'est pas une coquetterie de l'âme - Entre le naturel et le surnaturel - Les dangers du « report » - Au dernier jour… Comment le comprendre ? 

La résurrection, et après ? 

Qu'est-ce que le salut ? - Être sauvé : de quoi, de qui ? - À l'origine y avait-il besoin d'un salut ? - La question de la fin - Le jugement particulier - Le jugement dernier - D'un corps à l'autre - Le ciel - Le purgatoire - L'enfer - Illusoires « Plans B » 

Apparitions, EMI, bilocations, miracles : des faits ! 
Les apparitions des saints - La Vierge Marie, à l'Île-Bouchard, en 1947  - Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus 
Les expériences de mort imminente (EMI) - Une constante, la sortie du corps - De quoi suis-je faite ? - Auto-jugement - La relation entre les deux mondes - Métabolisation spirituelle, trois cas : Maria Teresa, B., le Pr Tomatis  - Quels enseignements tirer des EMI ?

La bilocation - Maria Teresa Carloni et Yvonne-Aimée de Jésus - Hypothèses

Les miracles - La nature fait bon accueil au miracle - À voir avec les yeux spirituels - Dans l'Ancien Testament - Dans le Nouveau Testament  - Les grandes catégories - Aujourd'hui - Du signe au signifié - Que conclure de tous ces faits étranges ? 

Ne pas arriver au ciel, dépaysé
Le socle : 6 axiomes - Nos deux effigies - Le ciel comme belvédère - Conclusion 

Annexes 

Bibliographie - Abréviations

 

image Famille chrétienne Rédigé le Samedi 30 mars 2024
image La Nef n°370 Rédigé le Samedi 1 juin 2024
ePUB

Nos ePubs sont des versions adaptées aux liseuses électroniques prenant en charge le format ePub de type Sony Reader, Kobo, Booken Cybook, Kindle, Ipad ou Iphone (avec l'appli iBooks) ou autres "ereaders" adaptés.

Ces ePubs sont alors revus et optimisés pour permettre le meilleur confort de lecture, toutefois la mise en page n'est donc pas strictement identique même si nous avons au mieux respecté la charte graphique initiale. Les contenus textes et iconographiques sont, par contre, intégralement reproduits dans ce format.