#
Suivez nous sur
  • Accueil
  • Atelier corps et mémoire

Atelier corps et mémoire

Optimisation de la mémoire chez les seniors - Protocole pour la maladie d'Alzheimer

Janick MASSE-BIRON


La perte mnésique est, après cinquante ans, la plainte la plus largement exprimée. Il n'est pas certain que le vieillissement soit le facteur essentiel de la diminution des capacités mnésiques. L’idée d'une mémoire qui ne peut que se détériorer avec le temps doit être abandonnée, car la mémoire est un processus dynamique qui se réorganise à chaque instant, à la condition bien sûr que ses mécanismes soient sollicités. Compte tenu qu'une mémoire non stimulée se désactive, puisqu'elle n'est pas un « stock » dans lequel on puise, mais une re-création permanente, il est nécessaire de re-éveiller tous les mécanismes de la fonction afin de l'entretenir.

L'atelier corps et mémoire est un atelier de stimulation de la mémorisation traditionnel, complété des stimulations sensorielles du corps en situation « de faire ». Le corps est une entrée sensorielle et émotionnelle incontournable de l'activité mnésique. La participation active, globale de toute une personnalité est la condition fondamentale de l'optimisation de la fonction mémoire.

L’accroissement actuel du nombre des sujets atteints de maladies Alzheimer et apparentées justifie dans cette réédition l’adaptation des propositions de stimulation qui, conçues initialement pour des sujets dits « normaux » mais simplifiées, deviennent pertinentes pour des sujets pathologiques. La stimulation de l’activité mentale fait partie de l’arsenal non médicamenteux de la maladie d’Alzheimer.

Ces variantes pour la maladie d’Alzheimer complètent ainsi des séries d’exercices dont l’efficacité a été maintes fois démontrée et élargissent le public concerné par cet ouvrage.

Janick Massé-Biron est professeur d'éducation physique, docteur d'université. Dès 1970, ses missions professionnelles l’engagent dans le développement de la pratique des activités physiques pour les personnes retraitées et âgées. Ses observations de terrain et les résultats de ses recherches expérimentales, réalisées au sein du laboratoire de recherche en physiologie des interactions, dirigé par le professeur Christian Préfaut (CHU Arnaud de Villeneuve à Montpellier), lui permettent d’avancer une autre conception de l'entraînement des seniors et de faire des propositions originales pour l'optimisation de leurs potentialités.

À l'intention :

– de tout intervenant professionnel ou bénévole, impliqué dans des groupes de stimulation de personnes retraitées et de personnes âgées ;

– des leaders de groupes organisés en auto-animation ;

– des individuels qui pourront tirer parti des propositions de l'ouvrage, sans toutefois bénéficier des effets bénéfiques d'une dynamique de groupe ;

– des personnes souffrant de pathologies de la mémoire.



Vous trouverez d'autres ouvrages autour de ces thèmes :
#(Dévelopement personnel) #(Ouvrages pratiques)