ePub : Des neurones, des mots et des pixels

  • ISBN : 978-2-911220-77-7
  • Prix : 12,49 € 8,49 €

C'est le dernier ouvrage en date (mai 1999) de son auteur, bien connu de ses lecteurs pour ses ouvrages concertant la lisibilité, la lecture rapide, la linguistique… En quelques décennies, les techniques de conservation et de transmission du langage ont radicalement changé : la composition et l'imprimerie passant de l'âge du plomb à celui de l'électronique ; du papier et du livre à l'écran des pixels et à Internet ; du texte stable à structure linéaire au texte en mouvement et foisonnant. Comment, par un processus de rétroaction, ces nouvelles techniques de communication peuvent-elles influencer certains modes profonds de pensées, et leur matérialisation en langage ? Un langage moderne, efficace, que nous révèle et décrit cet ouvrage.

• 22 x 22 cm. 240 pages.
• Public concerné : scientifiques, universitaires, psychologues, linguistes, enseignants, formateurs, étudiants et professionnels de la communication et tout « honnête homme » désireux de découvrir de nouvelles lois du langage à l'ère d'Internet.



Droits de traduction disponibles pour ce titre

This is the latest work (May 1999) of the author, well known to readers for his works on legibility, speed reading, linguistics, etc. In a few decades, techniques for conserving and transmitting languages have radically changed: typesetting and printing have evolved from the use of lead letters to using digital ones; paper has evolved from books to pixelized screens and the Internet; stable text with a linear structure has turned into burgeoning and roving text . How is it that through a process of feedback, these new techniques of communication can influence different modes of deep thoughts and turn them into language? This work reveals and describes a modern, efficient language.

• Interested publics: scientists, academicians, psychologists, linguists, teachers, trainers, students, communication professionals and all “honest men” interested in discovering the new rules of language in the Internet era.

C'est le dernier ouvrage en date (mai 1999) de son auteur, bien connu de ses lecteurs pour ses ouvrages concertant la lisibilité, la lecture rapide, la linguistique… En quelques décennies, les techniques de conservation et de transmission du langage ont radicalement changé : la composition et l'imprimerie passant de l'âge du plomb à celui de l'électronique ; du papier et du livre à l'écran des pixels et à Internet ; du texte stable à structure linéaire au texte en mouvement et foisonnant. Comment, par un processus de rétroaction, ces nouvelles techniques de communication peuvent-elles influencer certains modes profonds de pensées, et leur matérialisation en langage ? Un langage moderne, efficace, que nous révèle et décrit cet ouvrage. • Public concerné : scientifique, universitaires, psychologues, linguistes, enseignants, formateurs, étudiants et professionnels de la communication et tout « honnête homme » désireux de découvrir de nouvelles lois du langage à l'ère d'Internet.

PREMIÈRE PARTIE
Les langages de la pensée : d'un flou profond à une logique en surface

Quatre mots en quatre ordres différents
    Un réseau à l'origine de la phrase
    Un autre réseau au niveau des mots
    Les vertiges des constructions en « abyme »
Mais, pensons-nous en mots ?
    Poincaré, Enstein… et Vygotsky

Trois stades de fabrication de la phrase :
Le stade (3) : la phrase
Le stade (2) : le réseau-phrase
Le stade (1) : le réseau sémantique pré-linguistique
    Intégration, égalité, analogie
    Un exemple éclairant
    Une analogie de Descartes
Un stade (0) d'une pensée brute
    D'autres chercheurs pas très « cartésiens »
    Claude Allègre et Platon. Jacques Monod… et Michel Crozier
    Piaget, Lévi-Strauss et Papert
    Aristote et le flou
    Le testament de von Neumann
Des quatre stades de fabrication de la phrase…
    … à la disparition de cette phrase

Pour résumer cette première partie
Annexes :
        I. Désillusion avec Chomsky
        II. Quelques figures de trajets mentaux sur un réseau
        III. Le logiciel : Genèse du texte



DEUXIÈME PARTIE
Des racines psychologiques du langage

100 milliards de neurones

Des neurones et des mots
    Les incertitudes des souvenirs

La mémoire et les mots
    De la mémoire à court terme à la mémoire à long terme
    Les mémoires de l'inconscient
    Halil qui ne savait pas qu'il savait lire

La mémoire visuelle la plus efficace
    Les intuitions des Grecs de l'antiquité

Les modules mentaux et les mots
    Des activités mentales « verticales » et « horizontales »
    Défection ou disparition ?

Des deux cerveaux de Sperry
    Une manipulation de l'esprit
    30 000 phrases de 26 auteurs

Les trois cerveaux de MacLean
    L'hypothèse des empreintes

Des lois générales au monde vivant qui s'appliquent au langage

Quand l'unique émerge du complexe
    Quatre théories pour transcender la complexité

La gestalt-psychologie

L'intégration mentale

L'intégration biologique

L'émergence
    Une convergence significative

Anticiper pour explorer

La loi du moindre effort et le langage
    Complexité et contexte
    Deux exemples et une loi générale

Pour résumer cette seconde partie
Annexe :
        IV. Des définitions de mémoires



TROISIÈME PARTIE
Des structures mentales aux structures des textes

L'écrit : « sur-produit » de l'oral
    L'erreur de Saumure…
    … et la confirmation par les neurologues
    Les servitudes de la mémoire à court terme
    Un passage contemporain du stade oral au stade écrit
    Mémoriser fidèlement tous les mots
    L'oral (? ) des rhéteurs
    De Cicéron à Homère

La syntaxe, les modules mentaux et le moindre effort
    D'un réseau routier à un réseau linguistique
    Une ébauche de code syntaxique de construction de la phrase
    Conclusion sous forme de discussion

Le style écrit et six comportements mentaux
1. Les mémorisations quantitatives : et les phrases et les mots
    Les formules de Flesch
    Un indice de facilité de lecture
    Les romans populaires ont des phrases courtes
    L'ambiguïté de la notion de phrase
    Six phrases au lieu d'une seule
2. Les mémorisations qualitatives : et les mots et expressions
    Les mots et expressions visualisables
    La reine des figures de rhétorique
    Les mots et expressions d'intérêt humain
3.L'anticipation : et les structures des phrases
    De l'exploration à l'anticipation
    La confirmation qui vient d'outre-Atlantique
    Un gène de la complexité ?
    Anticiper en lecture intégrale
    De la lecture intégrale aux lectures partielles
4.L'inconscient, le moindre effort : et les mots
5.L'inconscient, la mémoire : et les phrases
    De Proust à Simenon
    Le temps retrouvé
6.L'inconscient, la motivation : et les phrases
    Proust comme Descartes
    L'inconscient : et le délire stylistique
    Du français aux autres langues

Pour résumer cette troisième partie
Annexes :
        V. Écrire de gauche à droite ou de droite à gauche



QUATRIÈME PARTIE
Des neurones aux pixels, du réseau mental aux réseaux hypertexte et Internet

De la scriptoria au Macintosh…
    De l'imprimeur humaniste à l'imprimeur artisan
    De l'économie de pénurie à l'économie de gaspillage

Hypertexte, mémoire humaine et mémoires électroniques
    Un « voyage » ludique
    De l'hypertexte à Internet

Révolution ou mutation ?
    Une rétroaction : du matériel sur le mental
    Le come-back de l'écrit

Écrire et lire en réseaux
    Des mots repérables
    Des phrases repérables
    Des articles-modules repérables

Pour terminer cette quatrième partie…
… avec un résumé
Annexes :
        VI. Des performances limitées
        VII. Les anachronismes du code et des usages typographiques
        VIII. Vers des pédagogies novatrices

Pour terminer cet ouvrage
Les sept principes capitaux
De la nécessité et du hasard

Table des figures

Bibliographie

Index

ePUB

Nos ePubs sont des versions adaptées aux liseuses électroniques prenant en charge le format ePub de type Sony Reader, Kobo, Booken Cybook, Kindle, Ipad ou Iphone (avec l'appli iBooks) ou autres "ereaders" adaptés.

Ces ePubs sont alors revus et optimisés pour permettre le meilleur confort de lecture, toutefois la mise en page n'est donc pas strictement identique même si nous avons au mieux respecté la charte graphique initiale. Les contenus textes et iconographiques sont, par contre, intégralement reproduits dans ce format.