Petit traité de la noix

24 mars image
  • Collection : Les traités
  • Nombre de pages : 160
  • Format : 14 x 22 cm
  • ISBN : 978-2-36402-187-7
  • Sortie nationale : 24/03/2022
  • Souscription : 10,00 €
  • Au lieu de 14,90 €
  • Valable jusqu'au 24/03/2022

Attention cette commande ne pourra être servie qu'à partir du 24/03/2022

Ce livre n’est pas un petit traité comme les autres car il se double d’une aventure personnelle. Il retrace la véridique histoire d’un homme marqué par son nom et qui n’a dû sa survie – ou presque – qu’à la noix.
Un homme que rien ne destinait à écrire sur la noix… sauf son nom ! Lequel l’a peu à peu conduit à devenir un bon spécialiste de la noix, qui emmène le lecteur sur son propre parcours et lui dévoile tout ce que lui-même a découvert sur la noix. En somme, un chemin d’initiation, débouchant curieusement sur une révélation aussi surprenante qu’inattendue.
Alexandre de Lanoix nous donne ici la rare occasion d’un ouvrage culinaire qui se lit comme un récit autobiographique – ou le contraire –, où les recettes voisinent avec Montaigne, Corneille et autres références nationales, qui n’en reviendraient pas de se voir cités dans ce petit traité très atypique.
Un livre où se mêlent sourire et gastronomie, à savourer lentement de la première ligne de la dédicace à la dernière des remerciements !

 

Au Lecteur, à propos de ce livre
Où je découvre la noix
Les mots de la noix
Retour aux sources
Le cercle des noyers
Fiat nux !
Pré-histoire de la noix
Alexandre (le Grand)
L’héritage d’Alexandre
Le compte des mille et une noix
Sa Majesté le Noyer royal
Force et faiblesse du noyer
Rien ne se perd, tout se transforme !
Dans la famille Lanoix, je demande…
la bijou…
la corne…
la franquette…
la grandjean…
la marbot…
la mayette…
la meylanaise…
la parisienne…
… et les autres
À la recherche de la parfaite nuxitude
La vie d’une noix
Sur l’arbre
Au sol
À la douche… puis au sec
La cassanuxologie
La noix ? Santé !
Vertueuse, la noix !
Vertueuse, mais…
Dans la coque, un trésor
La noix en cuisine
Les cerneaux
L’huile
Les vins de noix
Et le vin de cerneaux ?
L’Hexagone nucicole
Grenoble a sa noix protégée…
… le Périgord aussi (et son huile)
Et ailleurs en France ?
Des noix, des hommes et des femmes
Les chevaliers de la Noix
Ailleurs dans l’Ancien Monde
La noix européenne…
… la moyenne-orientale…
… et l’orientale
Le Nouveau Monde et ses noix
Le noyer noir : le grand frère d’Amérique
Le noyer cendré
Le noyer noir d’Arizona
Le noyer du Texas
Le noyer (noir) de Californie
Visite aux arrière-grands-cousins du Québec
Mexique
Chili
Et encore des noyers
Le noyer du Caucase
Le noyer de Mandchourie
Le noyer du Japon
Le noyer austral
Balade en Nirvanoix
L’alliance suprême
Panem et nux !
La nuxetta
La noix qui cache les noix
La noisette
La noix de pécan
La noix de carya
La noix de macadamia
La noix du Brésil… ou d’Amazonie
La noix de cajou
La noix d’arec
La noix de coco
La noix de cola
La noix de muscade
La noix de karité
La noix de bancoule
La noix de ben
La noix de rônier
La noix de doum
La noix du palmier à huile
La noix vomique
La noix de ceci…
…et la noix de cela
La pistache
L’amande
Vive la noix !
En octobre…
novembre…
février…
… et en août
Et le 31 août, que fait-on ?
Comment peut-on s’appeler de Lanoix ?
Je doute…
… donc je suis
Des noix & des noms
Des noix & des lieux
Des noix & des blasons
In memoriam
Le Noyer des hauteurs
« D’argent au noyer de sinople… »
Mythes, légendes & traditions
Mythes et légendes
Rêves et symboles
Traditions
Littérature, citations, proverbes...
Un noyer pour l’avenir
L’automne !
Éloge de Lanoix
Deux mots encore, Lecteur, avant de te quitter

Petit répertoire québécois sélectif
Remerciements
Bibliographie